Photos archives Iphone 060

C'est Paris, une cabane en Bourgogne, un air de piano de Sébastien Tellier, une discussion sur la plage du sillon de St Malo, c'est Cuba et être à bout de souffle sur le Malecón, c'est ses larmes au concert des Stooges, les miennes au concert d'Arcade Fire, c'est des trains à travers la plaine, mes 30 ans, mon grand-père qui s'en va, c'est l'Afrique du Sud, se dire qu'on y emmènera notre enfant qui n'existe pas encore, c'est passer derrière un bar et servir des bières, c'est des doutes, des peurs, des grands sentiments, c'est les pieds nus devant le Taj Mahal, une séance de ciné à Jaïpur et Bénarès au petit matin, c'est se lever aux aurores au Népal pour regarder le lever du soleil sur les Himalayas, c'est une Opel Corsa avec des grains de beauté de rouille, c'est de la curiosité, c'est le bleu de la mer dans les Cyclades, c'est au-dessus du volcan à La Réunion, c'est des tickets de métro, des soirées, ses amis, mes amis, c'est des fêtes, des engueulades, des baisers, c'est une Moto Guzzi, c'est la plage, la chaleur, le sel sur la peau et regarder les bateaux en Croatie, c'est des fêtes dans le jardin, c'est Jeanne Picquigny, des crocodiles, un poulpe, un tigre, c'est des fous rires, des cinés, du théatre, c'est des visites chez le médecins, des analyses, c'est le Lot, des cyprès, le Sud de Nino Ferrer, c'est des restaurants, des vignes, le vin, des caves, c'est la magie d'Angkor, c'est naviguer sur le Mékong et s'embrasser en pleine baie d'Halong, c'est la tristesse à l'île Maurice et des points de suture aussi, des livres, c'est boire des verres de sangria pas loin de l'Alhambra, c'est la victoire, c'est un test positif, c'est se retrouver face à des requins aux Maldives enceinte d'un mois, c'est regarder le sunset au milieu de l'Océan Indien ou à l'île de Ré, c'est découvrir Venise avec un petit garçon dans mon ventre, c'est LA fête de ses 40 ans, c'est le vendredi 2 octobre 2009, c'est l'homme de notre vie, c'est Melvil, c'est devenir parents, c'est vivre l'aventure, c'est Londres l'hiver ou l'été, c'est Napoli et la Villa Medici, c'est à dos d'éléphant au Kerala, c'est à vélo au milieu des marais salants, c'est des palmiers et des sapins de Noël, c'est des travaux, c'est revenir à Venise accompagnés de notre enfant, c'est essayer des masques et penser à Stanley Kubrick, c'est des matins de mauvaise humeur et des soirs où on est hilare, c'est métro-boulot-dodo, c'est des repas de famille, c'est connaître, deviner, savoir, douter, embrasser, ce sont des cartes d'embarquement, des routes de campagne, c'est cueillir du muguet en pleine forêt, planter des arbres, une tempête de neige à Québec, c'est voir un enfant grandir, c'est découvrir un père, c'est des souvenirs, c'est faire du café, c'est quand il m'appelle "Ma Blonde", c'est un avenir, des envies, des rêves, c'est des voyages à venir avec le Lionceau, c'est lui, c'est moi, c'est nous, c'est nous trois. Ça fait 10 ans que mon Brun est entré dans ma vie.