photo

Tout à l'heure, après le déjeuner, je suis passée par le cimetière Montparnasse et puis j'ai croisé une pierre tombale bisouillée. Des traces rouges baiser. Deux noms, quatre dates, le siècle dernier, le premier millénaire. Un couple. Et là, je me suis dit "Simone, si tu savais..."

Si tu savais que rien n'est jamais acquis.