FullSizeRender

Je voulais les fêter, réunir les amis pour l'occasion et entrer dans cette décennie avec de la musique, des sourires, de la danse! Alors il y a eu les arrivées, ceux qui arrivaient en voiture et les autres en train, ceux qui venaient de loin et ceux qui étaient à côté. Il y a eu un énorme gâteau dans une voiture surchauffée, qui fondait à vue d'oeil mais qui est arrivée à temps dans le frigo. Il y a eu les idées de la tenue que je porterais et cette robe en soldes chez Bash qui était une évidence et mes souliers Patricia Blanchet que le Brun m'avait offert à Noël dernier. Il y a eu la playlist parfaite de Nico, les petits fours à l'intérieur et les clopes à la belle étoile. Il y a eu les bougies, les regards, l'émotion. Il y a eu les petits mots, le soutien, les fous-rires et les roulés-boulés. Il y a eu cette nuit étoilée ou le gilet n'était pas nécessaire. Il y a ces ballons, ce 4 et ce 0. Il y a eu les refrains adorés et les intros fatales. C'est un brunch le lendemain. Des viennoiseries et des chaises de jardin. De la pastèque fraîche et des sandwichs au jambon. C'est des conversations et quelques gueules de bois. C'est l'heure du départ pour certains. C'était THE party. C'était bien. De beaux souvenirs.